Girón ville coloniale

{lang: 'fr'}

DSC00065 300x225 Girón ville colonialeA côté de Bucaramanga, se trouve San Juan de Girón, joyau colonial, fondé en 1631 par Francisco Mantilla de los Ríos. Cette ville de 150 000 habitants au charme ancien des conquistadores, fait partie de l’aire métropolitaine de Bucaramanga, tout comme Piedecuesta y Floridablanca. Marcher dans ces rues pavées, bordées de maisons coloniales dont la blancheur n’a d’égal que la beauté du lieu, est un véritable délice. On s’imagine, il y a quelques siècles, ces rues pleines d’agitation et d’effervescence, d’hidalgos rêvant de gloire et de fortune.
Girón attire de nombreux touristes pour le charme de son centre historique mais aussi pour des considérations  religieuses avec la Basilica Menor où l’on vénère avec dévotion el Señor de Los Milagros. Devant la basilique, qui se trouve en plein centre de la ville, est situé el Parque Principal, parc central comme son nom l’indique. Pour ma part, j’apprécie beaucoup ces villes colombiennes avec leurs centres mélanges de places et de parcs où les gens se retrouvent en toute convivialité entourés de vendeurs ambulants, saltimbanques et autres citoyens tentant d’intéresser le peuple sur tel ou tel problème de la cité. D’autres parcs ainsi que plusieurs chapelles constituent également l’attrait de cette ville au charme d’un temps passé et qui possède de plus comme particularité d’héberger une petite communauté gitane.

    You can laissez un commentaire, or trackback from your own site.

    Laissez un commentaire

    *