La Boda del Gringo : petit film, grand phénomène

{lang: 'fr'}

Gringo Wedding La Boda Del Gringo  214x300 La Boda del Gringo : petit film, grand phénomèneLa Boda del Gringo est un petit film colombien qui conte l’histoire de Matt (Justin Kane) jeune cadre américain à la recherche de la femme de ses rêves, et de Rebeca (Ana Lucía Domínguez) jeune colombienne des classes aisées. La rencontre a lieu à travers La Agencia del Amor qui propose à des gringos fans de latinas de rencontrer de belles Colombiennes. La belle Rebeca, déçue de l’infidélité des hommes colombiens, tombe folle amoureuse de Matt, qui ne tarde pas à la demander en mariage malgré les réticences des deux familles.
Premièrement, il convient de préciser que l’Oscar du meilleur film est loin mais alors très très loin… un jeux d’acteurs médiocre, une réalisation minimale, seul un côté comédie à la sauce latina permet parfois d’oublier la médiocrité générale.
Deuxièmement, je n’évoque pas ce film pour ses qualités cinématographiques mais plutôt, pour le sujet dont il parle : l’union entre une latina et un gringo ou un européen, peu importe. Phénomène de plus en plus présent dans nos sociétés, peut-être moins dans la notre où les hommes la plupart du temps, préféreront une Africaine ou une Européenne de l’Est soit par proximité soit pour la langue, les mariages arrangés sont une manne financière énorme pour ces agences matrimoniales.
Leur développement, ces dernières années, montre qu’elles ont pignon sur rue, comment ne pas voir toutes ces publicités proposant de rencontrer des femmes latines ou slaves. Ces agences profitent de la misère financière ou affective des deux partis, ce qui n’est pas le cas dans ce film où les deux protagonistes n’ont rien de miséreux, mais ce constat est il me semble très proche de la réalité.
Je pourrais inclure dans ce panorama les sites internet de rencontres ciblés sur les latinas aux coûts moins prohibitifs que les agences. Tout ce marché génère énormément d’argent pour les uns et beaucoup de désillusion pour les autres, les usagers qui à mon avis, sont perdants dans la plupart des cas.
Mon conseil serait, pour ceux désireux de rencontrer une femme d’une autre culture, d’éviter d’utiliser ces moyens cités plus haut et de tenter la Grande Aventure. On ne vit qu’une fois!

    You can laissez un commentaire, or trackback from your own site.

    Laissez un commentaire

    *