San Gil : sports extrêmes en Santander

{lang: 'fr'}
DSC00055 300x225 San Gil : sports extrêmes en  Santander

Dans le parc El Gallineral

San Gil est la capitale touristique de Santander, situé à 96 kilomètres de Bucaramanga (trois heures de bus) et à environ trois cents kilomètres de Bogotá, la ville qui culmine à 1114 mètres, dispose d’un climat relativement frais pour la Colombie. Capitale du sud Santander, San Gil compte 70 000 habitants, entouré de villages typiques comme Barichara (paraît-il l’un des plus beaux de Santander) et Guane, le tourisme et la production agricole sont ses principaux revenus.
Disposant d’un réseau hydrographique développé (les rivières Fonce, Mogoticos et Monas), la capitale de la province de Guanentina fournit à tous les amateurs de sports-extrêmes des activités comme le rafting, le parapente et la spéléologie. Plusieurs agences extrêmes se trouvent très facilement dont une, sans vouloir faire de pub, située à côté du parc El Gallineral, lieu de promenade merveilleux bordé du Fonce et possédant un restaurant ainsi que des boutiques de souvenirs dont la fameuse hormiga culona! Vous pourrez y admirer les fameuses heliconia ainsi que que les majestueux ceiba, grands arbres aux cheveux d’ange (mousses pendant au bout de leurs branches).
Capitale touristique oblige, de nombreux hôtels pourront vous accueillir à des prix relativement modéreés pour la Colombie. Le centre historique possède le statut de Monumento Nacional même si pour ma part, j’ai largement préféré celui de Girón beaucoup plus authentique. San Gil est une bonne destination touristique si vous passez par Santander mais selon moi ne mérite pas sa réputation. A faire surtout pour les amateurs de sensations fortes.

    You can laissez un commentaire, or trackback from your own site.

    One Response to “San Gil : sports extrêmes en Santander”

    1. [...] est un village qui se trouve dans la région de Santander, à 20 kilomètres à l’ouest de San Gil, et à une distance de 160 kilomètres de Bucaramanga. Barichara possède la réputation [...]

    Laissez un commentaire

    *