Rabia, un film avec la belle Martina García

{lang: 'fr'}

rabia 210x300 Rabia, un film avec la belle Martina GarcíaRabia est une production panhispanique, fruit de la collaboration de plusieurs pays (Espagne, Mexique et Colombie), et pour ne rien gâcher au côté éclectique, réalisé par un Equatorien (Sebastián Cordero). Ce film est sorti en juin 2010 dans les salles françaises, et disponible en DVD depuis le 19 octobre.
L’histoire de Rabia (rage en espagnol) est celle de deux immigrés colombiens dans un de ces quartiers latinos d’Espagne. Rosa (Martina García) travaille en tant que bonne dans une famille bourgeoise aussi décrépie que leur demeure, tentant, toutefois, de garder un semblant de prestige. José María (Gustavo Sánchez Parra) est un ouvrier en bâtiment, taciturne et à la fois sanguin, rempli d’une rage sourde contre ce monde qui ne lui a pas fait de cadeaux.
Les deux amoureux, unis par une passion récente, commencent à penser à un futur commun, quand José María tue accidentellement son contremaître, qui venait de le renvoyer quelques jours plus tôt. Il tente de retrouver Rosa chez ses patrons mais se trouve face à une propriété désespérément vide. Il décide, à l’insu de Rosa de se cacher au dernier étage de cette immense demeure…
Rabia est un film captivant, très bien réalisé et servi par un formidable jeu d’acteurs, sans oublier une maison qui tient tout son rôle d’acteur inanimé. Martina García est sublime de mesure, devenant l’objet de toutes les convoitises, dans cette famille en perdition. On l’a déjà aperçue dans Amar a morir, film mexicain de Fernando Lebrija. Quant à Gustavo Sánchez Parra, il incarne à merveille ce Colombien fier et sanguin, devenu fugitif entre quatre murs.
En résumé, un drame original qui ne décevra pas les amateurs du genre.

    You can laissez un commentaire, or trackback from your own site.

    Laissez un commentaire

    *