Coût de la vie en Colombie (2eme partie) : les dépenses quotidiennes

{lang: 'fr'}

Coût de la vie Colombie peso colombien dépenses quotidiennes1 300x225 Coût de la vie en Colombie (2eme partie) : les dépenses quotidiennesComme beaucoup le savent déjà, la Colombie n’est pas un pays cher pour un occidental; ce qui nous donne souvent la sensation d’avoir les poches un peu moins trouées qu’à l’accoutumée (sic). Les dépenses quotidiennes peuvent devenir moins pesantes dans un contexte où tout smicard voit son pouvoir d’achat multiplié par trois ou quatre.
Pour donner un exemple, prendre le bus ou le taxi (oui, en Colombie, c’est bon marché) n’excède pas un ou deux euros pour le premier, et une dizaine d’euros pour le second (et encore, c’est pour un trajet relativement long).
Parlons maintenant des deux dépenses quotidiennes les plus importantes : la nourriture et le logement. Pour la première, on peut s’en tirer, si on connaît un peu le coin, à un repas pour moins de deux euros. Je me rappelle très bien d’un petit restaurant charmant près de la UIS (Universidad Industrial de Santander) à Bucaramanga, qui servait un repas plus que correcte pour cette somme. Pour donner un ordre d’idées, l’un des meilleurs restaurants de la ville, le Mercagan, où une belle pièce de viande ne coûta, un soir, guère plus de dix euros.
En ce qui concerne le logement et plus précisement la location, les prix vont de 300 000 pesos (un peu plus de 100 euros) pour un petit appart jusqu’à 2 ou 3 millions (800 à 1200 euros) pour une belle maison. De mon point de vue, la location n’est pas un aspect très intéressant au point de vue économique en Colombie. Les prix me paraissent relativement chers par rapport au coût de la vie.
Donc, passé la nourriture et le logement, que reste-t-il? Eh bien, en troisième, on peut citer les vêtements qui sont bien deux ou trois fois moins chers qu’en France. Par conséquent, pour ceux qui passeraient par la Colombie, c’est l’occasion de compléter ou refaire sa garde-robe d’été.
Pour finir, de quoi pouvons-nous parler? peut-être des sorties (il faut bien s’amuser de temps en temps non?). Eh bien, ici également, les prix sont relativement modiques. Pour donner des exemples, une bière va s’acheter environ un euro et un cocktail à partir de 4 ou 5 euros. Vous pourrez fréquenter les débits de boisson sans vous ruiner. De quoi s’amuser sans faire trop attention au prix!

    You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

    4 Responses to “Coût de la vie en Colombie (2eme partie) : les dépenses quotidiennes”

    1. Mathieu dit :

      Salut,

      Je dois partir à Medellín pour faire mes études, je par lundi, mais je ne sais pas ou dormir la première nuit. Sais-tu combien coute une nuit d’hotel à peu près ?

      D’avance merci,

      Ton site est super !

      Mathieu

    2. Sébastien dit :

      Bonjour,

      Avant toute chose, je dois dire que je ne connais pas très bien la région de Medellín (c’est d’ailleurs une lacune que je dois combler).
      Ensuite, cela dépend si tu es prêt à dormir dans un dortoir d’auberge de jeunesse, etc.
      Donc pour faire simple, je pense qu’à partir de 7-8 euros (voire moins) tu peux trouver des auberges de jeunesse pas trop mal.

    3. ceci-est-mon-nom dit :

      Salut ! Super ton site, une mine d’info ;) J’ai été étonné (agréablement) d’apprendre que la France était si présente en Colombie. (en terme d’entreprises)

      Quand je regarde les prix des loyers à medellin sur internet, sur des sites colombiens, donc destinés aux colombiens j’imagine, les loyers c’est plutôt de l’ordre de 300 euros pour un petit appart (30m carré).

      Mais… je me dis qu’il y a peut-être un écart entre ce qu’on trouve sur internet et ce que je pourrai trouver sur place. Ou alors est-ce qu’il y a des grandes différences entre les quartiers, ou est-ce qu’il faut payer plus cher pour avoir le confort occidental (j’entends par là, électricité et eau chaude bien sûr, mais surtout un accès à internet) ?

      Je viens de lire que tu connaissais mal Medellin, mais je me dis que la situation doit pas être bien différente de celle des autres villes…

    4. Sébastien dit :

      Bonjour,
      Pour Medellín, je ne peux pas vraiment te renseigner. Mais il est clair, selon moi, que des grandes villes comme Medellín ou Bogotá sont plus chères.
      Ensuite, je pense que sur place on peut trouver moins cher que sur internet. J’en ai pour preuve l’achat d’appartements par des amis colombiens, bien en de ça des prix que j’ai l’habitude de voir sur le net.
      Oui, bien sûr, il y a des différences entre les quartiers (comme en France d’ailleurs). A Medellín, je pense qu’un appart dans le quartier d’El Poblado est bien plus coûteux que dans beaucoup d’autres parties de la ville.

    Laissez un commentaire

    *