Pasto, la « Ciudad sorpresa de Colombia », capitale du département de Nariño

{lang: 'fr'}

mis fotos en Ipiales Pasto Nari%C3%B1o Colombia 38 300x225 Pasto, la Ciudad sorpresa de Colombia, capitale du département de NariñoPasto est la capitale de l’état de Nariño, dans le sud-ouest du pays, près de la frontière avec l’Equateur. Pasto est une ville de 400.000 habitants dans la Valle de Atriz, au milieu de la Cordillère des Andes, dans le massif montagneux, Nudo de los Pastos, et au pied du volcan Galeras. Ses habitants se nomment les pastusos. Sa température moyenne annuelle est de 14 degrés et son altitude de 2527 mètres. L’aéroport Antonio Nariño se trouve à 35 km de la ville, sur la localité de Chachagüí.

Pasto, entourée de nombreuses communautés indigènes, est très marquée par la culture andine. SonCarnaval de Negros y Blancos Pasto Colombie 234x300 Pasto, la Ciudad sorpresa de Colombia, capitale du département de Nariño nom vient d’ailleurs des indiens Pastos (Pas = gens et To = terre). L’une des plus belles manifestations de cette culture est le Carnaval de Negros y Blancos , déclaré Patrimoine Culturel de la Nation par le congrès colombien en avril 2002, et ajouté au Patrimoine Oral et Immatériel de l’Humanité par l’UNESCO en septembre 2009. Il se déroule principalement les 4,5 et 6 janvier, dans une atmosphère de liesse, marqué très fortement par ses racines indigènes.

Une autre fête célèbre est la Fiesta de la Virgen en La Cocha. Le 11 février a lieu des célébrations religieuses en honneur de la Vierge de Lourdes, à qui l’on rend un culte dans la chapelle située sur l’île de « La Corota », dans la Laguna de la Cocha. La beauté de ces célébrations réside dans les « lanchas » décorées pour l’occasion.

cuy asado pasto colombia 300x225 Pasto, la Ciudad sorpresa de Colombia, capitale du département de NariñoL’une des spécialités culinaires, pour la moins étonnante, est le cuy asado, sorte de cochon d’Inde rôti à la broche. On peut peut-être expliquer cette particularité de Pasto par la proximité avec l’Equateur, grand consommateur de cuy asado. Une autre spécialité sont les Quimbolitos, petits gâteaux de farine de maïs, beurre, fromage et raisins secs.

Pasto, surnommée également la Ciudad sorpresa de Colombia, est très réputée pour son artisanat (travail du bois, maroquinerie, etc.) et son procédé de décoration, le Barniz de Pasto, une technique élaborée à partir de la résine d’un arbre de la forêt andine, le Mopa.

Les pastusos ont la particularité d’être souvent raillés et victimes de moqueries par les habitants des autres régions de Colombie. Ce type de blagues possède même un nom, les chistes pastusos, copies conformes de nos blagues sur les belges. Les habitants de Pasto sont en quelque sorte nos ch’tis, voire nos belges (désolé :p).

    You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

    4 Responses to “Pasto, la « Ciudad sorpresa de Colombia », capitale du département de Nariño”

    1. Romain dit :

      Décidemment,San Juan de Pasto peut s’enorgueillir de ses surnoms puisqu’elle est également appelée la « Ciudad Teológica » de par ses innombrables églises.
      Quant au carnaval, cette expression de la grande diversité culturelle et ethnique du pays, il est d’abord ponctué par « el Día de los Negros » (le 5 janvier)lors duquel les gens se barbouillent de peinture noire. Et le lendemain, c’est, comme vous l’avez deviné, « el Día de los Blancos » marqué par des batailles de farine et de talc auxquels s’ajoutent des œufs pour couronner le tout.
      Selon les dires, cela favoriserait la tolérance et le respect de l’autre. Pour le vérifier, il ne reste plus qu’à tenter l’expérience!!!
      Sébastien, j’en profite pour te demander si tu y as déjà participé? ;)

    2. Sébastien dit :

      Romain, tu as ajouté quelques infos que j’avais un peu zappé :p Merci :)
      Je n’ai malheureusement pas participé au carnaval, je n’y étais pas à la bonne période. Par contre, le cuy asado j’ai goûté et c’est pas mauvais du tout :d

    3. Romain dit :

      La photo du plat est très sympathique. C’est comme le poisson, ils te le servent entier. En tout cas, ça m’a l’air bien appétissant!

    4. Sébastien dit :

      Oui, comme le poisson… d’ailleurs, je ne me rappelle même plus un seul nom des poissons que j’ai mangés en Colombie. Je vais faire une petite recherche!

    Laissez un commentaire

    *