Les bicyclettes sont à la mode pour parcourir Cartagena de Indias

{lang: 'fr'}

louer bicyclette velo cartagena de indias colombie 300x200 Les bicyclettes sont à la mode pour parcourir Cartagena de IndiasFaire du vélo à travers le centre historique de Cartagena est une activité tant recherchée qu’il y a des jours où les magasins de location de bicyclettes restent ouverts jusqu’à 23 heures, en attendant les derniers touristes de retour de leurs promenades.
L’affaire est si bonne que l’année dernière, plus de 10 boutiques de location sont apparues vers la ciudad amurallada et le quartier de Getsemaní. Il y en a également dans le quartier touristique de Bocagrande.
Les commerçants du secteur estiment qu’aujourd’hui il peut y avoir quelque 500 vélos à louer.
C’est un fait, les « ciclas » comme ils les appellent sur la côte, sont devenus un élément de plus de la beauté des paysages et des maisons de la zone fortifiée. Et pas seulement pour les touristes.

L’étudiante de danse de Bogotá, Carolina Salamanca, qui vit dans le centre depuis un an, a fait de la bicyclette son moyen de transport. « Le plus difficle dans un premier temps était d’être en sens interdit dans de nombreuses rues de la zone fortifiée, il y a plusieurs rues qui ne présentent aucun sens de direction, » a-t-elle dit.

A partir de 3000 pesos
Verte, rouge, jaune, bleue, violette. Elles sont de toutes les couleurs. Le coût des ‘ciclas’ entre 3000 et 7000 pesos par heure, selon le local.
Fernando Benitez, le manager de « Cartagena de Indias Bike Rental », qui est entré dans ce secteur en mai dernier et qui dispose de 100 vélos à louer, a déclaré qu’en semaine il loue environ 30 pour cent de ses vélos. Les week-ends, il atteint 80 pour cent et en période de pointe du tourisme, ses 100 bicyclettes ne sont pas suffisantes. « Nous pensons que d’ici décembre, nous allons doubler notre capacité, » a-t-il dit.

Les petits commerces sont aussi à la mode. Adriana Espinoza, directrice de l’auberge The Blue House, qui a commencé avec deux vélos, en a acheté quatre de plus cette semaine. « Il y a des jours où ils sont tous loués, en particulier le week-end et les étrangers, parfois, les louent toute la semaine, » a-t-elle dit.

« La « ciudad amurallada » est spectaculaire et il est intéressant de la découvrir en vélo, loin de tant de voitures et de pollution (…). Dans la plupart des villes européennes, les gens circulent beaucoup en vélo, et il est très agréable de faire la même chose à Cartagena, « a dit Espinoza.

Le chef du « Departamento de Tránsito y Transporte de Cartagena », Edilberto Mendoza, a expliqué que dans la mesure où les locations de vélos augmentent, les contrôles doivent suivre également. « Ils roulent sur les trottoirs et en sens interdit, » a-t-il ajouté. Pour cela, on va commencer à imposer le port du casque et d’autres éléments de sécurité.

    You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

    Laissez un commentaire

    *