Le Festival Summerland à Cartagena de Indias

{lang: 'fr'}

summerland cartagena de indias 300x200 Le Festival Summerland à Cartagena de IndiasLa deuxième édition du Festival Summerland consolide Cartagena sur la scène électronique mondiale avec une affiche qui comprend 15 artistes nationaux et 25 internationaux.

Le cœur de Cartagena de Indias palpite avec les saveurs des Caraïbes, vallenato, cumbia, porro et champeta. Mais dans les veines de « La Heroica » coure également des beats électroniques et des synthétiseurs.

Cartagena, la plus grande attraction touristique de la Colombie, accueille ce week-end l’un des plus grands festivals de musique électronique : Summerland, qui atteint cette année sa deuxième édition, dans une ambiance de fête et de sons qui ouvre l’année avec l’énergie caractéristique de ce genre musical.

L’affiche, composée de 15 artistes nationaux et 25 internationaux, dont Armin Van Buuren, Afrojack, Dash Berlin, Nervo, Loco Dice, Cedric Gervais, Sunnery James & Ryan Marciano, a attiré pour son premier jour un public de 6000 spectateurs des États-Unis, d’Amérique latine et d’Europe. Ce soir, la clôture du festival est assurée par une douzaine de DJ, parmi lesquels le néerlandais, Nicky Romero.

Le spectacle, qui comprend deux scènes, un feu d’artifice, etc. a reçu un investissement de plus de 2 millions de dollars. «L’année dernière a été une « fête » de trois jours, et cette année nous avons des assistants du monde entier. Le Summerland se vit au niveau d’un véritable festival international », a déclaré le directeur artistique, Johny House-In.

Si l’année dernière le festival a rassemblé 25.000 personnes, cette année, les organisateurs attendent que le Summerland « se consolide comme une manifestation de premier plan dans la scène électronique mondiale.  » Le producteur exécutif du festival, Alejandro Carranza, estime que cette année, l’événement devrait rapporter plus de 30.000 millions de pesos.

Le festival, qui se poursuivra jusqu’à aujourd’hui, est une nouvelle occasion de renforcer Cartagena comme centre touristique, en parallèle au VIII Festival international de musique, qui a commencé hier, et au Hay Festival, qui se tiendra à la fin de mois, qui sont des motivations pour les visiteurs du monde entier , afin de visiter la ville de Cartagena.

« Cartagena est une destination idéale pour les festivals électroniques. Ce n’est pas seulement une belle ville avec un temps parfait, mais c’est aussi un lieu qui accueille les touristes et, en fin de compte, c’est ce que nous avons besoin lors d’un festival, d’un foyer temporaire pour les participants. Je viens à Cartagena au moins une fois par an parce que je me sens à la maison « , a déclaré Cedric Gervais, DJ français qui a mixé vendredi sur l’estrade centrale de Summerland.

    You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

    Laissez un commentaire

    *