Posts Tagged ‘Cartagena de Indias’

Cabo de la Vela, le trésor de la péninsule de La Guajira

{lang: 'fr'}

cabo de la vela colombie 300x201 Cabo de la Vela, le trésor de la péninsule de La GuajiraLe tourisme sur la côte Caraïbes colombienne est la plupart du temps incarné par Cartagena de Indias et par le charme de la Ciudad Amurallada; et par Santa Marta et le Parc Tayrona qui conquiert de plus en plus de touristes nationaux et étrangers. Cependant, ces destinations restent relativement conventionnelles et sont l’apanage de la plupart des touristes. Si l’on veut sortir des sentiers battus, éprouver un tant soit peu d’aventure et d’immensité, il faut se rendre au Cabo de la Vela, l’un des plus bels endroits de la planète dixit quelques touristes qui ont eu la chance de visiter ce site au nul autre pareil sur la côte caraïbe.

Cabo de la Vela se trouve dans la péninsule de La Guajira, pas très loin de la frontière vénézuélienne. Il reste un site relativement préservé des touristes (même si leur nombre augmente d’année en année) de par sa situation géographique isolée et sa région pas encore complétement sécurisée (du moins dans les têtes). Pour s’y rendre, le plus facile est soit de partir de Santa Marta en voyage organisé, soit de Riohacha en bus et en jeep.
Cabo de la Vela est un cap relativement désertique qui abrite un petit village de pêcheurs et une partie de la communauté indigène des Wayuu, qui nomment ce lieu, Jepirra. C’est un endroit sacré pour ce peuple car il serait une « passerelle » vers l’au-delà pour leurs âmes défuntes. Read more »

« La guerre des miss » en Colombie dans l’Effet Papillon sur Canal +

{lang: 'fr'}

effet papillon guerre des miss colombie 300x199 La guerre des miss en Colombie dans lEffet Papillon sur Canal +Dimanche, je regardais comme il m’arrive assez souvent l’Effet Papillon, la très bonne émission d’investigation sur Canal +, quand je découvris à ma grande joie un nouveau sujet sur la Colombie, un jour seulement après le numéro d’Echappées Belles sur France 5.
« La guerre des miss » fait au prime abord penser à des problèmes de rivalité au sein d’une élection de reine colombienne comme on peut en lire parfois dans les journaux. Une candidate défigurée à l’acide, des jurés achetés, etc. Cela parait assez fou vu de France mais en Colombie ces histoires de miss ont tellement d’importance que la violence et la corruption peuvent être rapidement employées.

Donc, je commence à regarder, m’attendant à une histoire de ce genre. Cartagena de Indias, l’élection de Miss Colombie et son parterre de privilégiés assistant à un défilé de prétendantes au titre tant convoité, finissent de m’en dissuader. La « Guerre des Miss » réside plus dans l’opposition de classes, avec d’un côté le concours national et ses paillettes et de l’autre une « Reine du Peuple » élue parmi vingt candidates d’autant de quartiers pauvres de la ville. Read more »

Gabriel Garcia Marquez, le Maestro de la littérature colombienne

{lang: 'fr'}

Gabriel Garcia Marquez ecrivain colombien 300x291 Gabriel Garcia Marquez, le Maestro de la littérature colombienneAujourd’hui, je vais inaugurer une nouvelle catégorie, « Personnalités », où je présenterai quelques célébrités colombiennes plus ou moins connues des francophones. Pour commencer cette longue série de portraits, j’ai choisi Gabriel Garcia Marquez, le colombien le plus célèbre de la planète (je n’ai pas dit « la colombienne »).

Gabriel Garcia Marquez, de son nom complet Gabriel José de la Concordia García Márquez, est né le 6 mars 1927 à Aracataca dans le département de Magdalena. Il vécut jusqu’à ses huit ans avec ses grands parents maternels, le colonel Nicolás Ricardo Márquez Mejía et Tranquilina Iguarán Cotes, puis dût partir ensuite avec ses parents, Gabriel Eligio García et Luisa Santiaga Márquez Iguarán, à Sucre, dans le département du même nom.

Il étudia au collège jésuite de San Jose puis grâce à une bourse, au Liceo Nacional de Zipaquirá. Gabriel Garcia Marquez possédait déjà un tempérament rêveur qu’il matérialisait dans ses poèmes. Pour faire plaisir à son père, il partit étudier le droit à la Universidad Nacional de Colombia à Bogotá en 1947. Read more »

Reportage Sept à Huit, « Vacances colombiennes » sur TF1

{lang: 'fr'}

Sept a Huit vacances colombiennes TF1 300x179 Reportage Sept à Huit, Vacances colombiennes sur TF1Hier soir, sur TF1, Sept à Huit a diffusé un reportage sur la Colombie du nom de « Vacances colombiennes ». Le propos du reportage était de montrer que oui, l’on peut passer des vacances en Colombie sans avoir à craindre forcément la guerrilla et les narcotrafiquants. Intention fort louable de TF1 qui, l’on peut supposer, a du être suivie par de nombreux téléspectateurs et ainsi continuer à dédiaboliser un pays, en mal de tourisme. Read more »