Posts Tagged ‘Manolo Cardona’

La nouvelle campagne publicitaire « It’s Colombia, not Columbia »

{lang: 'fr'}

its colombia not columbia 300x225 La nouvelle campagne publicitaire Its Colombia, not ColumbiaFatigués d’entendre quotidiennement le nom de leur pays mal prononcé, quatre colombiens, experts en réseaux sociaux, décidèrent d’entreprendre une vaste campagne médiatique sur Facebook et Twitter afin d’affirmer l’identité et la culture de leur pays.

En effet, si nous autres francophones ne faisons pas d’erreur concernant l’orthographe du mot « Colombie », les anglophones ont souvent tendance à confondre « Columbia » (l’université, la marque de vêtements, etc.) avec « Colombia », le pays.

Beaucoup de personnes, lors de leur séjour aux Etats-Unis, auront sûrement vu l’erreur classique « Columbian coffee » au lieu de « Colombian coffee ». Et ce n’est qu’un simple exemple des nombreuses confusions qu’il existe entre ces deux termes.

Le slogan, “It’s Colombia, not Columbia”, devint vite très populaire et les créateurs de cette initiative décidèrent de se servir de ces supports afin de faire ressortir les aspects positifs de la Colombie : les orchidées, les peintures de Fernando Botero, la chanteuse Shakira ou encore la médaillée olympique Mariana Pajón. Le but était de fournir une image plus positive de la Colombie, en essayant de proposer une image différente de celle fournie par les médias et le cinéma hollywoodien, sans toutefois occulter ses aspects négatifs. Read more »

El Cartel de los sapos Novela colombienne

{lang: 'fr'}

el cartel de los sapos 20081016 21 184x300 El Cartel de los sapos Novela colombienne Novela inspirée du livre El cartel de los sapos écrit par l’ex-narcotraficant colombien Andrés López López surnommé Florecita en 2008, sortit la même année sur les écrans de télé colombiens. Il s’agit de l’histoire vraie du Cartel du Pacifique, organisation devenue toute-puissante après la mort de Pablo Escobar, à travers le regard d’un de ses membres Andrés López, joué par Manolo Cardona jeune premier du cinéma colombien. Canal Caracol produisit cette série en 48 épisodes tout en prenant quelques libertés par rapport à l’histoire réelle. On suit les tribulations de Florecita, qui donne l’impression parfois de ne pas vraiment être à sa place, et des autres membres du Cartel, de Medellín à Buenaventura en passant par Miami. Read more »

Rosario Tijeras

{lang: 'fr'}

archivos imagenes carteles 1 1148485657 210x300     Rosario TijerasFilm colombien de 2005 réalisé par Emilio Maille et adapté de l’oeuvre de Jorge Franco Ramos Rosario Tijeras, Destin d’une fille de Medellin. Rosario Tijeras est une plongée dans le Medellin des années 80, le Medellin de la drogue et de la violence. Rosario (Flora Martinez) est une jeune fille au passé difficile qui évolue dans le monde du narcotrafic jouant tour à tour les prostituées ou les flingueuses de charme. Elle gravite dans cet univers, fascinant par sa beauté plus d’un homme. Un soir, elle tombe sous le charme de deux amis issus des quartiers riches de la ville Emilio (Manolo Cardona) et Antonio (Unax Ugalde). Ceux-ci ne pourront empêcher la descente aux enfers de celle qu’ils aiment.
Film fort qui décrit le Medellin des cartels, de la cocaïne, des quartiers pauvres et de la misère. Réalité qui ne laisse que peu de choix aux âmes brisées, tourmentées et écorchées par la vie. Le choix de devenir sicario (tueur à gages), traqueto (dealer de drogue) ou les deux à la fois.
Une réalisation un peu décousue , des flash-backs trop  fréquents désorientent trop souvent le spectateur à mon goût. Cela dit, je conseille à tout le monde de voir ce film pour une plongée sans concession dans le Medellin de la drogue.